Actions > Parrainage scolaire & alimentaire

Suite logique de l’accueil chirurgical : garantir à ces enfants une aide alimentaire et scolaire pour accompagner leur développement.

Depuis 2012, nos représentants dans les pays dont sont issus les enfants opérés à Monaco, qui assuraient déjà la liaison avec les familles, nous alertent régulièrement sur les nécessités d’aide. Grâce à eux, nous avons des informations régulières sur les petits protégés.

Parrainer un enfant, c’est lui apporter une aide dans la durée lorsque sa situation familiale l’exige : soit une aide « alimentaire », soit une aide « scolaire ». Permettre à un enfant de manger à sa faim, lui assurer une scolarité, c’est un engagement important, qui va forcément s’installer dans le temps.

C’est pourquoi un parrainage repose sur des valeurs d’échanges, de réciprocité, d’enrichissement mutuel. Plus qu’un engagement écrit, c’est un engagement moral entre les parrainants et les parents. Si le parrain s’engage à verser régulièrement une modeste somme définie à l’avance, les parents, quant à eux, s’engagent à respecter la destination des sommes allouées (alimentation ou école).

Notre orientation va vers un parrainage groupé, ainsi le parrain n’est pas seul ou isolé. Il fait partie d’un groupe de parrains solidaires qui comme lui ont décidé d’aider, de soutenir un groupe d’enfants. Cela permet que jamais une aide ne soit arrêtée pour des raisons d’impossibilité d’un parrain ; l’espoir donné par un parrainage n’est jamais déçu.

A ce jour, une quinzaine d’enfants sont suivis par un groupe de 50 parrainants. D’autres enfants sont en attente d’aides scolaires et alimentaires au Sénégal et au Burkina Faso.

Pour plus d’information sur le parrainage, rendez-vous sur le site de notre partenaire opérationnel Rencontres Africaines

2008

année de création

340

enfants opérés

100 %

des dons alloués en faveur des enfants

100 %

des médecins opèrent bénévolement

100%

des familles et structures d'accueil sont bénévoles

50%

des coûts d'hospitalisation facturés par les centres de soins

10 000 €

coût moyen de prise en charge d’un enfant